I. 3) L'utilisation

 
 
     On utilise de nos jours le biodiesel pour deux raisons :
 
  • Réduire notre dépendance énergétique et trouver une solution au diesel qui se raréfie et devient de plus en plus cher.
  • Réduire l’impact écologique de la consommation de diesel en utilisant une ressource renouvelable.


     Le biodiesel peut être utilisé à même escient que le diesel classique. Par exemple, pour les véhicules il n’est pas obligatoire de changer de moteur ni même de rajouter des produits chimiques. Néanmoins, il y a un risque d’usure de joints plus rapide.
a
     Ainsi pour supprimer tous risques, le biodiesel est incorporé dans le gazole normal jusqu’à un certain pourcentage selon le pays. La France a instauré un taux maximum de 7% de biodiesel à la pompe et jusqu’à 30% pour les collectivités comme les transports en commun ou l’armée. 
 
 
 
 
utilisation.png
 
 Il y a dans chacun de nos véhicules diesel environ 7% de biodiesel
 
 
    Combustion du biodiesel dans un moteur:

     La combustion du biodiesel dans un moteur fonctionne exactement comme celle du diesel normal. Il y a une autocombustion en quatre temps qui peut être schématisée ainsi :


 

1er  temps : Admission


La soupape d'admission s'ouvre et l'air entre dans le cylindre, alors que le piston descend.

2 ème temps : Compression

 

Les deux soupapes se ferment.

Le piston monte et comprime l'air.

L'air va alors monter à une température d'environ 600°C.

3 ème temps : Combustion

 

Le biodiesel est introduit sous pression dans le cylindre.

La haute température de l'air comprimé provoque la combustion spontanée du carburant ce qui pousse le piston vers le bas.


4ème temps : Echappement

 

La soupape d'échappement s'ouvre alors que le piston remonte, les gaz brûlés sont alors chassés par le piston.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site